Presse & Livre d'or

2012-11-12

LA UNE DU JOURNAL L'ALSACE - 12/11/2012

Pour Andrea, du stand du Salvador, son pays a tous les atouts de la destination de rêve : 300 kilomètres de plage, des sites archéologiques mayas, des volcans, des lacs, etc. 

 

Selon les visiteurs et exposants du salon du tourisme de Colmar, les destinations de rêve sont nombreuses. Et pas toujours celles que l’on pense.

 

Avant que la 28 e édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITV) de Colmar ne ferme ses portes, hier soir, ils étaient encore très nombreux à arpenter les allées du parc des expositions, à la recherche d’un voyage ou simplement d’informations. Cherchaient-ils la destination de leurs rêves ? Pas encore, disent Pascal et Nadia, d’Haguenau. « On aimerait aller aux Maldives, répondent-ils. Mais quand on aura fini de payer la maison. » Pour eux, destination de rêve rime avec soleil et pays lointain.

Claude et Pascale, de Bendorf, ne sont pas aussi catégoriques. S’ils ont eu un coup de cœur pour le Pérou, invité d’honneur du SITV, ils pensent qu’une destination de rêve peut se concrétiser en un week-end dans un coin d’Alsace qu’ils ne connaissent pas. « Pas besoin d’aller à Honolulu pour être dépaysé », renchérit Viviane, de Nehwiller. Avec son mari Michel, elle a déjà pas mal bourlingué et dit avoir déjà fait un voyage de rêve, « un réveillon, avec la famille, en Vendée ».

Andrea, qui vendait les atouts du Salvador dans le hall 2, est convaincue que son pays peut être une destination de rêve pour les visiteurs du salon : « Il y a un climat tellement différent, et des choses que vous ne connaissez pas. Si le Salvador n’est pas grand, c’est un concentré de toutes les richesses de la région. »

Sur le stand de Facta Verba, plus que des destinations de rêve, c’est « le rêve qui devient réalité ». Laura, conseillère en voyages, élabore des produits sur mesure pour ses clients, particuliers ou entreprises. « Des hôtels et des piscines, il y en a partout, dit-elle. Ce qui va faire la différence, c’est la personne avec qui on va être en contact durant son voyage. » Et d’évoquer l’Islande et ses aurores boréales que l’on pourrait admirer dans le jacuzzi d’un autochtone. On vous laisse rêver !

 

le 12/11/2012 à 05:00 par Thierry Martel

 
Actualités, Dernière minute, Nouveaux circuits, Visites, Reportages...